LES FEMMES

Les femmes égyptiennes avaient un rôle bien défini. Elles étaient responsables de la maison et des enfants. Beaucoup accomplissaient des tâches éreintantes, comme les travaux des champs. Mais la loi leur donnait les mêmes droits qu'aux hommes. Une épouse pouvait même traîner son mari devant les tribunaux s'il la traitait mal.

UN CHÂTIMENT DIFFÉRÉ

Les criminels étaient battus, à l'exception des femmes enceintes pour ne pas blesser un être innocent; la sentence était reportée après la naissance.

ÉLEVER LES ENFANTS

Les mères portaient leurs bébés dans de grandes écharpes. Si une épouse ne donnait pas naissance à un fils, le mari prenait une maîtresse et la famille adoptait l'enfant.

NÉFERTITI

Cette statue de l'épouse du roi Akhenaton a été trouvée dans l'atelier d'un sculpteur à Tell el-Amarna. Il est possible que Néfertiti ait régné après la mort de son mari.

UNE FEMME PHARAON

Hatshepsout (1479-1457 av.J.-C.) fut la plus célèbre des très rares femmes pharaon. A ce titre; elle eut, elle aussi son portrait en sphinx.

UN SARCOPHAGE DORE

Prêtresse était l'un des rares titres auxquels une femme avait droit. Elle pouvait aussi être musicienne du temple. Ces cercueils sont ceux d'Henoutmehyt, prêtresse à Thèbes, vers 1250 av.J.-C.

HETEPHERES ET KATEP

Ce couple (vers 2500 av.J.-C.) semble heureux. On se mariait par amour, même si certaines unions étaient arrangées. Les hommes avaient le droit de prendre plusieurs épouses mais ils pouvaient rarement se le permettre car le contrat de mariage protégeait la mère et ses enfants.

POT A LAIT

Les mères allaitaient leurs bébés en public. Une sculptures montre même Néfertiti nourrissant sa fille. On gardait sans doute l'excédent de lait dans des pots comme celui-ci. Les mères qui n'avaient pas assez de lait priaient Isis.

LEURS MÉTIERS

Les femmes étaient domestiques, nourrices, boulangères, chanteuses, danseuses, et même médecins. Mais elles ne pouvaient pas être fonctionnaires.